Journée mondiale de la Trisomie 2021

Aujourd’hui, nous célébrons la Journée mondiale de la trisomie 21 ! Confinés pour la seconde fois consécutive, nous profitons de l’occasion pour rappeler qu’en matière de droits, il existe encore de nombreuses discriminations envers les personnes avec trisomie (et handicaps (…)

Lire la suite

19 mars 2021

Les mères, victimes collatérales du handicap

Dans le cadre de la journée de lutte pour le droit des femmes, nous souhaitions revenir sur une facette méconnue de ce combat : celui des mères d’enfants handicapés esseulées. Le rapport du SPF Sécurité Sociale “Pauvreté et handicap en (…)

Lire la suite

8 mars 2021

Quelle stratégie handicap pour 2021-2030 ?

Début mars, la ministre Lalieux déposera deux plans sur la table du gouvernement fédéral pour des actions concrètes. Ces annonces font suite aux nombreuses conversations que la ministre a eu, notamment avec notre association le 5 février dernier. >>> Consultez (…)

Lire la suite

26 février 2021

20 novembre : Journée mondiale des droits de l’enfant

Aujourd’hui, nous célébrons la Journée mondiale de l’enfance. Depuis que la Belgique a signé et ratifié la Convention ONU relative aux Droits de l’Enfant, cette journée est davantage considérée sous l’angle du droit. Rappelons donc plus particulièrement les droits des (…)

Lire la suite

20 novembre 2020

Votre enfant autiste est un lécheur compulsif ? [Conseils de mémé Irène]

Un problème qu’on m’a beaucoup soulevé ces derniers jours : plusieurs autistes, enfants comme adultes, perçoivent le monde par la bouche… ce sont des lécheurs. Ils lèchent les objets, les murs, les carreaux, les gens ; ils mettent tout en bouche, SANS AVALER. Ceux qui mangent tout ont un autre type de comportement, on peut parfois parler de pica. (…)

Lire la suite

17 novembre 2020

L’accès aux soins intensifs : un droit pour les personnes handicapées !

Le Conseil Supérieur National de la Personne Handicapée (CSNPH) a adressé un courrier au Premier Ministre, au Ministre de la Santé, à la Ministre chargée aux personnes handicapées, ainsi qu’à la Présidente du Comité bioéthique, dans lequel il rappelle que le handicap n’est pas une maladie qui pourrait justifier que la personne ne soit pas acceptée dans un lit de soins intensifs. (…)

Lire la suite

4 novembre 2020