Archive pour le mois janvier, 2017

Autisme, GAMP documents, Législation et Parlements, Politique

Compte rendu de la séance du 25 janvier 2017 de la Commission conjointe parlementaire francophone au sujet du Plan Autisme

Nous vous en parlions dans un numéro de notre newsletter « Agissons ! » : le 21 septembre 2016, la Présidente du Parlement Francophone Bruxellois Julie de Groote s’était engagée à oeuvrer pour la création d’une Commission conjointe aux trois parlements francophones (Parlement Bruxellois Francophone, Parlement Wallon et Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles) sur le Plan Autisme transversal mis en place par les 4 Ministres cdH Maxime Prévot, Céline Fremault, Marie Martine Schijns et Alda Greoli.

Ce mercredi 25 janvier a eu lieu la première séance de cette commission. Les 4 Ministres signataires ont présenté ensemble la partie commune du Plan (voir pages 13 à 21 de ce document).

Voici un compte rendu résumé de cette première séance.

En conclusion de cette séance, la Présidente du Parlement Francophone Bruxellois Julie de Groote a rappelé les origines de cette Commission conjointe et a ainsi salué les interpellations constantes du GAMP à chaque rentrée parlementaire.

 

GAMP actions et sit-in, Médias, Politique

Réponse du GAMP au communiqué de presse du Ministre Maxime Prévot

Réponse du GAMP au communiqué de presse du Ministre Maxime Prévot en charge de la politique du handicap en Région Wallonne

Le GAMP a entamé sa 3ème campagne médiatique pour sensibiliser le grand public et le monde politique aux problématiques liées au handicap de grande dépendance dans la partie francophone de notre pays.

Cette campagne se compose de 4 affiches qui interpellent les Ministres régionaux Maxime Prévot et Céline Frémault, la ministre communautaire Marie-Martine Schyns et la ministre fédérale Maggie de Block.
Les quotidiens et magazines qui ont accepté de publier gratuitement nos supports ont le choix de l’affiche.

Nous nous adressons ici au Ministre Prévot, interpellé par l’affiche publiée dans La Libre, la DH et bientôt le Vif, en réponse à son communiqué de ce mercredi 25 janvier.

Nous ne souhaitons pas rentrer dans une polémique stérile au niveau des mesures et des chiffres évoqués par le Ministre. Nous aurons l’occasion de le rencontrer et d’en débattre dans les prochains jours ou semaines, puisque ce mercredi, Mr. Prévot nous a publiquement invités à la table des négociations devant le Parlement de la Fédération Wallonie Bruxelles.

Néanmoins, nous tenons à préciser que le GAMP n’utilise pas de « slogans » pour interpeller le monde politique, mais plutôt des phrases prononcées par des parents d’enfants handicapés de grande dépendance. C’est une maman qui s’adresse à lui dans l’affiche qui le concerne et il lui est loisible de la rencontrer.

Depuis le sit-in du mois d’octobre 2015 auquel une soixantaine de parents et jeunes avec autisme étaient présents, nous avons sollicité à plusieurs reprises le Ministre, via son cabinet et par messagerie privée. Malgré une manifeste intention constructive, le GAMP n’a jusqu’ici jamais été convié à une quelconque table de concertation associative, excepté à une réunion demandée avec insistance par la Plateforme Autisolidarité.

Le GAMP déplore notamment de ne pas avoir assisté à la réunion organisée par le Ministre Prévot au sujet du Plan Autisme au sein de son cabinet le 5 décembre dernier. Pour pouvoir participer à une concertation, il faut d’abord y être invité.

Le GAMP porte la voix des parents qui n’ont pas accès aux concertations, qui n’ont pas la possibilité de s’exprimer devant les instances politiques et qui se battent au quotidien pour faire progresser et vivre dignement leurs enfants. Le GAMP porte et publie les témoignages de ceux qui n’ont pas de voix. Puissent-ils un jour être entendus.


Service Communication du GAMP
Email : communication@gamp.be
Tel : 02/672.13.55

MAJ 14/09/2017 : Le lien n’est plus disponible.

GAMP actions et sit-in, Médias

Campagne médiatique du GAMP 2017

2017_CampagneMediatiqueGAMP

 

CAMPAGNE MÉDIATIQUE DU GAMP 2017


Janvier 2017, troisième campagne médiatique du GAMP.
Après deux campagnes de sensibilisation en 2013 et 2015 aux problématiques liées au handicap de grande dépendance, nous interpellons aujourd’hui les Ministres compétents.

Enfants, adolescents, adultes, c’est de leur avenir qu’il s’agit ainsi que de la situation de milliers de familles concernées !

Le manque de services et écoles adaptés, de bonnes pratiques et de formations pour les enseignants et intervenants de la petite enfance sont de vrais problèmes dans notre pays. Nous dénonçons depuis plus de dix ans cette situation ! Des solutions existent pourtant et sont appliquées dans la plupart des pays européens.

Le support aux membres les plus fragiles de notre société mesure notre degré de civilisation. Les citoyens le demandent. Osez le faire, mesdames et messieurs les Ministres !

– Notre communiqué de presse
 

– Nos Affiches (en grande taille)