Centres de réadaptation

Selon la définition des Nations Unies, la réadaptation nécessite un programme permettant à une personne déficiente de pallier à son handicap, qu’il soit mental ou physique, et d’obtenir un maximum d’autonomie sociale. Le programme vise à compenser un déficit (par exemple par des aides techniques) et met en place toute autre mesure qui facilité l'adaptation sociale.

 

Il existe plusieurs centres (hospitaliers, de jour, résidentiels et ambulatoires) de réadaptation ou rééducation, en fonction de la pathologie ou du handicap des personnes. Ces centres ont une approche « pluridisciplinaire » (plusieurs interventions différentes et coordonnées) visant à rééduquer certaines fonctions et à augmenter ainsi le niveau d’autonomie d’une personne en situation de handicap.
Jusqu’à la 6ème réforme de l’Etat, ces centres dépendaient essentiellement de l’Etat fédéral (INAMI). Depuis le 1er janvier 2015, certaines catégories de centres ont été transférées aux Régions. Ce passage se fait progressivement et devrait être achevé en 2017.

 

Les centres de réadaptation fonctionnelle sont des centres pluridisciplinaires de jour et/ou résidentiels (jour et nuit). Subsidiées par l’INAMI, ils sont aussi reconnus et partiellement subsidiés par AViQ (Agence pour une Vie de Qualité), COCOM (Bruxelles) et VAPH (Communauté flamande), en fonction de leur localisation géographique. Nous vous signalons que leur dénomination peut avoir changé dans certaines bases de données et être assimilée à « centres de réadaptation ambulatoire ».

 

Les centres de rééducation/réadaptation ambulatoire ou CRA sont, quant à eux, des centres pluridisciplinaires qui accueillent les personnes en ambulatoire pour des interventions spécifiques.

 

Ci-après, nous traiterons des centres de réadaptation pouvant venir en aide aux personnes handicapées de grande dépendance.
Certaines personnes sont dans une situation de grande dépendance lorsqu’elles cumulent plusieurs handicaps différents. Ainsi, certains centres qui s’adressent à des handicaps spécifiques (ex. : déficience visuelle) ne peuvent répondre que partiellement à leurs besoins.

 

  • Centres adaptés en fonction du type de handicap

Les liens ci-dessous renvoient vers différentes pages du site Internet de l’INAMI. Vous y trouverez aussi des listes de centres adaptés en fonction du type de handicap.

 

Troubles locomoteurs et neurologiques engendrant une dépendance physique :

- Affections locomotrices et neurologiques 

IMOC (Infirmité Motrice d’Origine Cérébrale)

Maladies neuromusculaires

Spina bifida

- Maladies neurologiques à un stade grave : maladie de Huntington, de sclérose en plaques (SEP) ou de sclérose latérale amyotrophique (SLA) 

 

Troubles neurologiques et/ou mentaux : 

Epilepsie

Troubles mentaux et neurologiques

Troubles mentaux de l’adulte

Troubles mentaux sévères de l’enfant et de l’adolescent : centres de jour et résidentiels

Troubles mentaux, troubles de l’ouïe et du langage, troubles neurologiques : Centres de rééducation ambulatoire (CRA)

Troubles neurologiques de l’enfant et de l’adolescent, associés à des troubles psychiatriques

Autisme

 

Trouble sensoriels :

Troubles sensoriels

Déficience visuelle

Déficience auditive

 

Dans le cadre de la rééducation, l’INAMI octroie aussi des remboursements spécifiques aux séances d’ergothérapie. Consultez la page de l’INAMI.

 

  • Centres de réadaptation fonctionnelle

A Bruxelles, le site du service Phare vous renseigne sur les centres de réadaptation fonctionnelle et ambulatoires de la Région. Ces centres dépendent désormais du niveau régional. Ils sont subsidiés par la COCOM et sont donc bilingues.

 

Vous pouvez accéder à notre liste des centres à Bruxelles (cliquez pour consulter ou télécharger le fichier).

 

En Région wallonne, vous pouvez consulter les liens mis ci-dessus. Nous mettrons prochainement en ligne une liste plus complète.

 

  • Centres de Réadaptation Ambulatoire

Pour Bruxelles et la Région wallonne, vous pouvez consulter le site de la Fédération des Centres de Réadaptation Ambulatoire où vous trouverez tous les centres de la Fédération Wallonie-Bruxelles. Il vous est loisible d’effectuer des recherches par localisation, tranche d’âge (enfants ou adultes) et type de handicap ou pathologie. Nous vous invitons vivement à parcourir ce site très complet.

 

Pour Bruxelles et la Flandre, vous pouvez consulter la version néerlandaise de Federatie van Centra voor Ambulante Revalidatie v.z.w. De même, vous pouvez y effectuer des recherches par localisation, tranche d’âge (enfants ou adultes) et type de handicap ou pathologie. 

 

 


rss feed

Le GAMP

Avec le soutien de:

CAP 48 COCOF