Statistiques

En Belgique, les personnes handicapées sont recensées selon leur degré d’autonomie et de dépendance. Les données statistiques par type de handicap ne sont pas disponibles actuellement.

  

Le montant des allocations de remplacement de revenus et d’intégration octroyées par le Ministère fédéral des Affaires sociales aux adultes handicapés est déterminé par leur niveau de dépendance. Les statistiques du Ministère identifient les personnes handicapées par zone géographique et selon leur catégorie de dépendance.

  

L’identification des besoins de ces personnes, et notamment du nombre de demandes de places en accueil de jour et/ou en hébergement, est par contre très difficile. De nombreuses familles témoignent du manque d’information par rapport aux services existants et destinés aux personnes handicapées. D’autre part, les refus d’inscription par manque de place ou faute d’adéquation des services aux handicaps lourds décourage aussi beaucoup de parents. Les demandes restent donc très souvent inexprimées.

 

Nous avons estimé la demande "potentielle" de places en prenant comme référence les données épidémiologiques provenant des études de prévalence des handicaps. Nous les avons comparées à celles du Ministère des Affaires sociales. Le chiffre global de prévalence du handicap de grande dépendance se situe aux alentours de 1%.

 

En 2006, 6.283 personnes adultes ayant un handicap de grande dépendance (catégories A3, A4 et A5) de 21 à 65 ans, domiciliées à Bruxelles, ont été identifiées par le Ministère des Affaires sociales comme bénéficiaires d’une allocation d’handicapé. Dans ce chiffre sont comprises aussi les personnes ayant un handicap acquis ou physique très grave. Ce chiffre, appliqué à la totalité de la population bruxelloise, fait état d’une prévalence de 1,028%, ce qui est très proche des chiffres épidémiologiques.

 

Pour plus d'informations, veuillez vous référer au document du GAMP au sujet des chiffres de la grande dépendance annexé au Mémorandum 2007.

 

 


rss feed

Le GAMP

Avec le soutien de:

CAP 48 COCOF